Derrière l’oeuvre : le Bouddha-Apollon et le Gandhara

Lorsque j’ai visité le musée national de Corée, j’ai eu une excellente surprise en tombant sur une statue d’une culture très peu connue sous nos latitudes, et qui devrait être beaucoup plus mise en avant : le Gandhara !

National Museum Ichon (42)

Statue d’un Bodhisattva, Inde, Gandhara, Musée national de Corée

Qu’est-ce que le Gandhara ?

display-3943

Carte du Gandhara – http://www.ancient.eu

Le Gandhara est une région historique d’Asie qui incluait le bassin de Peshawar, le Swat, Taxila au Pakistan, le bassin de Kaboul et Jalalabad en Afghanistan. Il appartenait aux royaumes indo-grecs d’Asie centale. Pourquoi grecs ? Tout simplement parce qu’Alexandre le Grand, lors de ses nombreuses conquêtes a conquis la ville de Taxila en -326 (ville la plus à l’est du Ganddhara) et des Grecs ont décidé de rester sur place, prenant tout ou partie du pouvoir. Ce mix a donné un art très particulier, mélangeant les apports grecs, indiens, romains (à partir du Ier siècle) ou encore parthes, surtout que le Gandhara se trouvait sur les routes commerciales reliant l’ouest, le centre et l’est de l’Asie (et de là, le reste de la Route de la Soie).

Pourquoi le Gandhara est important ?

J’ai une autre question pour vous : vous n’avez jamais trouvé que le nez de Bouddha était étrange ? Sans rire, ce nez fin, droit, il ne vous a jamais semblé faire « tâche » dans le physionomie des bouddhas.
buddha-1281049__180Tout simplement parce que les premières représentations humaines du Bouddha datent du début de l’ère chrétienne ET du Gandhara !!! Ce qui signifie qu’ils se sont inspirés de ce qu’ils connaissaient : l’art grec ! Et en particulier d’Apollon.

901

Non mais avouez, il y a un truc là

Selon un archéologue français du XIXe siècle, Alfred Foucher (1865-1952), « L’artiste gandharien était grec par son père, et par là-même sculpteur, mais indien par sa mère, et par là-même bouddhiste ».

roue_temple

Avant les représentations humaines du Gandhara, le Bouddha était plutôt représenté par une roue solaire ou par des traces de pas. Ces représentations ont peu à peu cédé le pas face aux représentations anthropomorphiques et maintenant, on voit plein de descendants d’Apollon-Bouddha à travers le globe.

A l’heure actuelle, peu de personnes connaissent cette filiation extraordinaire (même une amie thaïe et bouddhiste ne le savait pas) et nous prouve que la mondialisation de la culture n’est pas forcément quelque chose de très récent.

Pour aller plus loin…

Si le sujet vous intéresse, voici plusieurs liens pour en découvrir plus sur le Gandhara et son art :

J’espère que ce petit tour en Asie centrale vous aura plus, et que cela vous donnera la curiosité de découvrir le Gandhara et toute la civilisation greco-bactriane et assimilées.
Ca me fait toujours penser à quelque chose : que ce serait-il passé si Alexandre, après avoir conquis jusque l’Indus, s’était tourné vers l’Occident et conquis ce qui allait devenir l’empire romain ?

220px-alexanderthegreat_bust

Tu auras changé une partie de la face du monde à toi seul, ô grand mégalomane Alexandre

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s